L’histoire invisible des rencontres quotidiennes avec les musulmans

1501221-gf gwenléDe nos jours, il y a beaucoup de livres sur la rencontre et le dialogue interreligieux. Ce dernier livre de Gwénolé Jeusset n’apportera pas de grandes nouveautés sur cet important débat. Mais il est un livre témoin : témoin du cheminement d’un prêtre franciscain et de ses rencontres personnelles avec l’Islam ou mieux, les Musulmans ; témoin aussi de toutes ces autres rencontres dont on lui a fait le récit. Si ce livre ne fait que montrer que ces rencontres existent déjà dans l’anonymat de la vie ordinaire, il est précieux. C’est, selon Mgr. Dagens dans sa préface : « l’histoire invisible des rencontres quotidiennes » (p.13). Au-delà de ces rencontres évoquées, il y a la personnalité de l’auteur et son engagement sans failles au service des musulmans d’aujourd’hui : « Je ne suis pas envoyé pour baptiser … j’ai mission de témoigner qu’ils font partie de ma famille » (p.105) Pour lui, le dialogue avec les musulmans ne doit pas conduire au triomphe de l’un sur l’autre mais aboutir « à l’exigence de se tenir debout en s’épaulant sur le chemin de Dieu. » (p.138). Ce qu’il recherche avant tout, c’est à témoigner que Dieu nous aime ensemble (p.153) car nous avons tous et toutes reçu de Dieu « LE DESIR DE LE REJOINDRE » (p.216) Voilà le témoignage émouvant d’un apôtre, déjà âgé, du dialogue interreligieux. Bien sûr, il n’oublie pas l’Eglise qui continue à l’envoyer et dont il vit. Mais il n’hésite pas à dire qu’il cherche à miser son action sur « l’abandon entre les mains de Dieu de notre désir qu’un jour l’Eglise instituée soit là avec tous ses sacrements » (p.221)

Un livre facile à lire qui ne manquera pas de stimuler ceux et celles qui désirent bâtir un monde nouveau, de paix et d’harmonie entre les peuples. Un livre qui nous invite à rester en communion avec ceux qui, envers et contre tout, ont mené ou mènent encore ce combat pour la rencontre entre les peuples. Gilles Mathorel

Gwénolé Jeusset. Assise ou Lépante. Le défi de la rencontre. Editions Franciscaines 2014 – 239 pages.

 

 

 

 

 

Leave a Reply